Les Alambics de Vanadal
Click Here

L’activité de distillation a débuté en 2015 avec un alambic hybride cuivre et inox de 200L entièrement auto-construit à partir d’éléments de récupération; toujours en fonctionnement pour les petites quantités de plantes.

En 2019, l’activité a évolué et la demande du marché et des professionnels nous a incité à acquérir du matériel plus performant et innovant.

La distillerie mobile et écologique

Le concept

Il s’agit d’un prototype unique en son genre d’alambic en inox de 1000L monté sur remorque. Il nous permet de nous rendre directement sur les exploitations de production de plantes aromatiques afin de distiller au moment même des récoltes, sur tout le territoire.

Ainsi, nous augmentons fortement la potentiel des plantes, dont le transport ou le séchage altère systématiquement la qualité.

Carburant durable

La chaudière, qui produit la vapeur nécessaire à l’extraction des huiles essentielles, fonctionne grâce à un carburant durable : de l’huile végétale recyclée issue du circuit de la restauration, collectée et revalorisée par une entreprise partenaire locale.

Économie d’eau

Le système de refroidissement de la vapeur, qui permet de transformer la phase gazeuse de la distillation en phase liquide récupérable dans notre essencier, est également unique en son genre car il intègre un système réfrigérant particulier.

Nous ne gaspillons pas d’eau pendant la distillation grâce à un circuit fermé dans lequel l’eau est refroidit par notre système qui la renvoie a moins de 30°c.

Qualité de l’eau

L’eau est traitée à l’aide d’un adoucisseur haut de gamme afin de protéger au maximum nos équipements des dégâts dus au calcaire. Il en résulte une eau sans calcaire dont la qualité se ressent dans nos hydrolats.

Autonomie du système

Notre remorque est également 100% autonome car elle embarque à son bord :

  • une cuve de stockage de l’eau pour faire fonctionner la chaudière et le circuit de refroidissement
  • un groupe électrogène, pour faire tourner les différents équipements électriques.

Nous pouvons ainsi aller distiller en plein milieu d’une foret ou d’un champs sans avoir besoin de quoi que ce soit d’autre.

L'alambic fixe
auto-construit

Méthode unique

Cet alambic, en inox et en cuivre, d’une capacité de 200 litres, peut contenir 30 à 40 kilos de plantes fraîches bien tassées.

Il a été auto-construit en 2015, à partir de différents éléments recyclés pour les constituants principaux : le bouilleur, la cuve des plantes et le condenseur.

Il fonctionne selon le procédé de vapo-distillation. Seule l’eau est chauffée. La vapeur est acheminée dans le bas de la cuve en inox qui contient les plantes.

Extraction délicate

Le bouilleur est chauffé à l’aide d’un brûleur au gaz propane, qui  optimise le temps de chauffe, et régule la puissance.

Il faut plus d’une heure pour produire la vapeur, nécessaire à la  récupération des huiles essentielles.

Cette vapeur circule à faible pression. Elle est juste suffisante pour extraire délicatement les huiles essentielles.

Résultat de haute qualité

Ce procédé permet de travailler 4 à 5 fois moins vite qu’une entreprise industrielle qui distille sous haute pression et à température élevée.

Cette méthode de production assure une distillation, certes plus longue, mais qui permet d’obtenir des huiles essentielles dont toutes les fractions ont été récupérées et dont les qualités olfactives sont préservées.

On parle alors d’huiles essentielles “complètes” dont les propriétés sont  de plus en plus recherchées par les consommateurs.

Fermer le menu
×
×

Panier